Faut-il traduire son permis de conduire avant de voyager ?

Publié le : 31 mars 20225 mins de lecture

Le permis de conduire fait partie des documents nécessaires pendant un voyage à l’étranger. En fait, il est impossible de conduire la voiture sans ce titre. Donc, pour ceux qui ont un permis de conduire français, veuillez noter que ce document vous permet de conduire dans des pays de l’EEE : l’Espace Economique Européen et de l’UE : union européenne. En revanche, hors de l’EEE, le permis ne peut être utilisé que pendant une durée limitée : 3 mois à 1 an suivant les pays et doit même quelquefois être cumulé avec un permis international. Pour ceux qui sont sur le point de voyager à l’étranger prochainement, faut-il traduire son permis de conduire avant de voyager ?

Une traduction assermentée de permis de conduire

Une traduction assermentée de permis de conduire est une traduction fidèle du titre de la conduite. Il est rédigé et traduit par des experts habilités et reconnus par un procureur de la République. Pendant votre séjour à l’étranger, il est généralement possible d’échanger votre permis de conduire français contre un permis de conduire local s’il existe un accord de réciprocité entre le pays de destination et la France. Pour cela, le titre doit encore être valide, le titulaire doit avoir l’âge suffisant pour conduire la voiture, et bien sûr, il doit avoir une traduction assermentée d’un permis de conduire dans sa terre d’accueil. Cependant, ce n’est pas souvent le cas, car chaque pays a ses propres conditions d’échange. Ainsi, dans certains cas, il est tout à fait possible d’avoir le permis local sans accord de réciprocité qui se trouve entre la France et le pays. Pour plus d’informations, cliquez sur : voiture-rent.fr.

Permis international : traduction officielle du permis français

Le permis de conduire international est la traduction officielle d’un permis de conduire français. À l’étranger, durant la durée du séjour dans le pays étranger, le titulaire doit détenir les deux documents. Pour l’obtenir, vous devez le réclamer à l’ANTS avant le départ. Pour les résidents permanents en France, les documents utiles pour la demande de permis international sont : la pièce d’identité, le permis de conduire en cours de validité et le justificatif de domicile. La première étape du programme se fait en ligne, les documents doivent être disponibles en version photographiées ou numériques. La suite du dossier de candidature consistera en l’envoi d’un document par courrier, comprenant une attestation de candidature en ligne, une pièce d’identité avec photo et une enveloppe : une enveloppe pré-imprimée au format 50 g avec les coordonnées du candidat. Enfin, il convient de confirmer qu’un permis de conduire sur le point international est gratuit.

Le consulat ou l’ambassade peut-il traduire le permis de conduire ?

Les consulats et les ambassades ne sont pas autorisés à réaliser la traduction officielle des documents. Pourtant, ils ont fourni une liste des traducteurs assermentés habilités par le procureur de la république afin de traduire des permis de conduire. Les traductions officielles d’un permis de conduire, assurées par les traducteurs de cette liste, proposent l’assurance sur la validité du document auprès des autorités étrangères. Mais les traducteurs des ambassades ne sont pas les uniques à pouvoir réaliser la traduction permis de conduire. Il existe également des spécialistes qui librement exercent et sont agréés par les autorités judiciaires. Ces traducteurs sont également aptes pour traduire n’importe quel document officiel dans de nombreuses langues étrangères comme l’italien, l’espagnol, l’allemand, l’anglais, l’arabe et encore d’autres. Leurs services comprennent la mise en page et la saisie de texte, la traduction selon les normes en vigueur, une relecture comparative, une impression, une assermentation avec le sceau, la signature et la clause puis l’envoi par courrier postal et par e-mail de traductions officielles de permis de conduire. Les étrangers prévoyant de conduire une voiture dans les rues de France ou les Français prévoyant de se rendre dans le pays étranger, la traduction de votre permis de conduire sera donc très utile pendant la demande d’un titre de conduite à la préfecture dans le pays de destination. 

L’assurance d’une voiture électrique est-elle moins coûteuse ?
Assurance automobile : comment trouver le meilleur contrat ?

Plan du site