Puis-je suspendre mon assurance auto si je ne m’en sers pas de ma voiture ?

Publié le : 14 février 20223 mins de lecture

De nombreux automobilistes stockent les véhicules inutilisés dans des garages ou des parkings, estimant qu’ils n’ont pas besoin d’assurer leurs véhicules. Mais sachez que cette pratique est illégale. La loi stipule clairement que tous les véhicules automobiles doivent être assurés pour couvrir les dommages matériels et personnels qu’ils peuvent occasionner. Par conséquent, les voitures laissées au garage et ne circulant pas sont également concernées par cette obligation légale. Pourquoi est-ce obligatoire ? Y a-t-il des exceptions ? Quelle assurance devez-vous souscrire pour les véhicules qui ne roulent pas ?

Assurer les véhicules immobilisés: des obligations légales

Même si elle est fixe ou garée dans votre garage ou place de parking, votre voiture reste un véhicule à moteur. Cependant, la loi est incontestable, car tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés. Par conséquent, il est obligatoire de souscrire une assurance auto pour les voitures qui ne peuvent pas être conduites. S’ils sont poursuivis par un tribunal correctionnel, les contrevenants encourent une amende forfaitaire de 500 euros ou une amende de 3 750 euros. En fait, même en stationnement, votre voiture peut être source de sinistre à cause du carburant dans le réservoir ou dans la batterie, ce sont deux facteurs de risque. En revanche, s’il est garé dans une pente par exemple, le frein peut défaillir et causer des dommages à un tiers. Un véhicule à l’arrêt peut également être heurté par une autre voiture. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’assurer les voitures qui ne peuvent pas rouler.

Une obligation, mais quelques exceptions à la règle

Comme mentionné ci-dessus, assurer les voitures non roulantes est une obligation légale. La seule situation d’assurance automobile non obligatoire concerne les voitures qui ne sont pas adaptées à la route. Cependant, plusieurs conditions doivent être remplies : la batterie doit être retirée, le réservoir doit être retiré ou vidé, les pneus de la voiture ne doivent pas toucher le sol. Dans ce cas, la jurisprudence dit que la voiture ne peut plus causer de dommages ou de dégâts. Donc l’assurance auto n’est plus une obligation.

Quelle assurance auto devez-vous souscrire pour une voiture qui ne roule pas ?

Si vous ne vous servez pas de votre voiture, vous pouvez alors souscrire une assurance qui offre une garantie minimale, c’est-à-dire enlevant de nombreuses garanties de votre contrat d’assurance pour réduire le coût des mensualités. Vous pouvez supprimer les options liées au remorquage, à l’assurance conducteur et aux pannes. Ces options ne sont plus nécessaires sur une voiture qui ne peut pas être conduite. En revanche, il est fortement recommandé de maintenir la garantie vol, surtout s’il s’agit d’une voiture ancienne, un véhicule à haute valeur marchande, ou d’une voiture récente.

L’assurance d’une voiture électrique est-elle moins coûteuse ?
Assurance automobile : comment trouver le meilleur contrat ?

Plan du site